Tous a commencé un jour de février 1996 où nous étions en train de faire nos charriots quand une personne s'est présentée à nous.

- Bonjour, je suis Lisette, la grand-mère d'un louveteaux d'Arpajon mais aussi Chef de Groupe d'Ussel.

Lisette qui avait emporté son apareil photo pris quelques clichés de cette rencontre. Et puis le temps passa...


Un jour Pascal reçu une lettre d'Ussel avec dedans les fameuses images de ce dimanche - Merci Lisette - Cette histoire courte et sympatique aurait bien pu s'arrêter là !.


Le Choix du lieu de camp est toujours un moment crutial dans l'année. Il va conditionner le moment que tous les scouts attendent avec grande impatience : vivre une grande aventure dans la nature avec leurs copains.

En Conseil de patrouille c'est la région de Cahors qui avait recu les suffrages. La Maîtrise se mit alors en recherche d'un lieu. La tâche n'est pas toujours facile.

Puis il y eu comme une révélation. En regardant une carte Pascal s'apperçu qu'Ussel, sans être à côté de Cahors n'en reste pas moins vaguement dans le sud-ouest de la France...

- Allo Lisette, nous sommes à la recherche d'un lieu de camp.

- Pas de problème. Je m'en occupe.

Sitôt dit, sitôt fait.

C'est ainsi que nous sommes parti cette année là à Neuvic au bord d'un lac. Nous n'avons pas rencontré les scouts d'Ussel qui étaient eux aussi en camp de keur côté. Nous y avons découvert une fort belle région. Mais ce fut surtout l'occasion de rencontrer d'autres personnes aussi formidables que Lisette : Joël et Babeth, propriétaire du lieu de camp, ont toujours le coeur sur la main. Le passé scout de Joël ne le trahi pas, rendre service est une seconde nature. Babeth a su apporter aux scouts un grand moment de plaisir qu'ils n'oublieront jamais de toutes leur vie : La tarte à la framboisefaîte maison ! Il y a aussi Jean, le chef pionnier qui nous a rendu visite.

Ce camp s'est terminé avec un pincement au coeur. Il fallait bien rentrer chez nous mais chacun sentait bien que l'aventure ne s'arreterait pas là.

La nouvelle année a repris. Création du Poste Pionniers, calendriers, choix de l'aventure... le camp est déjà loin. En mars on prépare la fête de Groupe - un grand spectacle - nous invitons nos amis d'Ussel. Lisette et son mari Bernard étant pris ce week-end là, nous avons la joie de voir arriver Babeth, Joël et Jean. Nous voilà de nouveau réuni. Et la fête est une grande réussite.

Le temps passe. Dany et Pascal profitent des vacances pour passer à Ussel chaque fois que cela est possible.


En 1999, le camp de Neuvic est loin. Trois ans ont passé. Tous les scouts de l'époque sont maintenant pionniers. Le mois de janvier est la période où la maîtrise part en quête d'espace vert pour l'été. Où aller ? Et de se souvenir que quelques années plus tôt Lisette nous avait fait une proposition :
- J'ai une maison en Basse Corrèze, je connais bien la région, il y a surement des possibilités pour camper.

- Allo Lisette, nous sommes à la recherche d'un lieu de camp.

- Pas de problème. Je m'en occupe.

Sitôt dit, sitôt fait.

Et nous voilà parti en repérage de camp avec 5 scouts. Sur place, nous faisons la connaissance de Jean-Charles, scout à Ussel et d'Anne-Claire, la nouvelle chef de Groupe..

Le lieu de camp est extraordinaire. Un vrai petit coin de paradis. Nous sommes tous ravis. Aussi le soir quand nous nous retrouvons autour d'une table bien garnie, Lisette regarde Anne-Claire et l'on sent qu'il va se passer quelque chose, que leurs regards complices s'aprêtent à révéler un projet qui a murit depuis un moment dans leur tête :

- Voilà, à Ussel on a des problèmes avec l'encadrement de la Troupe et cet été nous ne pouvons pas faire de camp. Pouriez-vous prendre nos scouts avec vous ?

Après une consultation rapide des scouts présent et de la maîtrise, la réponse ne se fait pas attendre, c'est un oui franc et massif.

Jean-Charles est radieux. La soirée se termine dans la joie en chansons.

L'été arrive et la proposition étant arrivée un peu tard, certains parents avaient pris leurs dispositions pour les vacances, et c'est avec grand plaisir que nous voyons arriver sur le lieu de camp une patrouille d'Ussel : Charles, Jean-Charles, Hugo, Laurent et Sébastien.

Le camp des pirates se déroule à merveille. Et pour poursuivre cette grande aventure, nous proposons à la Troupe d'Ussel de se joindre à nous l'année prochaine pour le camp d'hiver. Le rendez-vous est pris.


Une grande partie de la Troupe d'Arpajon et d'Ussel se retrouve à la Toussaint pour montrer le diaporama du camp mais aussi pour choisir ensemble l'aventure du camp de neige car nous avons décidé de repartir ensemble pour de nouvelles aventures, mais cette fois-ci avec la Troupe d'Ussel au complet.